Reggae Sun Ska #13 – 2010

Written by on 11 août 2010

Reggae Sun Ska #13 – 2010

Reggae Sun Ska 2010

Reggae Sun Ska 2010

Cette 13ème édition du plus vieux festival de reggae en France était placée sous le signe du changement puisque le festival s’est déplacé de quelques kilomètres de son site habituel, qui longtemps été le petit village de Cissac-Médoc (33), pour atterrir à Saint-Sauveur un village voisin.

Cette décison de changer le lieu a été prise pour accueillir plus de festivaliers, car d’années en années, le Reggae Sun Ska s’est construit une solide réputation qui à toujours su attirer plus de public pour atteindre un record cette année, environ 45 000 participants !

Autant dire que pour gérer tout ce petit monde, chaque détail a son importance. A commencer par l’accès au site qui nous aura donné du « fil à retordre » vu le balisage insuffisant et peu clair compte tenu de l’ampleur de l’évènement. Et on a pas été les seuls à galérer… Sans oublier les stationnements des véhicules et l’espace camping, qui étaient trop éloignés (pas très pratique donc…).

A chacun donc de se faire son avis sur ces différents points, mais pour notre part il nous à sembler que l’organisation a encore quelques petits progrès à faire pour être irréprochable et accueillir le public dans les meilleurs conditions possibles ! Ce qui nous amènerai presque a regretter l’organisation des éditions précédentes, et les vignes (moins poussiéreuses) de Cissac-Médoc.

Ceci dit il ne s’agit pas non plus de critiquer massivement cette édition de l’événement qui nous aura également apporté son lot de bonnes surprises, notamment sur la programmation musicale. On pense notamment à Tarrus Riley, Linval Thompson et Abyssinians et enfin la présence d’une scène Sound System Reggae Dancehall.

Easy All Stars - Reggae Sun Ska 2010

Easy All Stars – Reggae Sun Ska 2010

Easy All Stars - Reggae Sun Ska 2010

Easy All Stars – Reggae Sun Ska 2010

La première soirée a débutée avec Mo’Kalamity & The Wizards suivit de Chezidek qui jouera ses hits comme « bun di ganja« . Chezidek est un artiste jamaïcain en plein essor, et on adore. S’en suivra les Easy Star All Stars, qui ont maintenu l’ambiance festive et bon enfant.

Raggasonic :

Raggasonic - Reggae Sun Ska 2010

Raggasonic – Reggae Sun Ska 2010

Raggasonic - Reggae Sun Ska 2010

Raggasonic – Reggae Sun Ska 2010

Raggasonic - Reggae Sun Ska 2010

Raggasonic – Reggae Sun Ska 2010

Le retour de Raggasonic sur scène ne pouvait être que très attendu après de nombreuses années où Big Red et Daddy Morry se sont consacrés chacun à leur carrière solo. De nouveau réunis, les deux chanteurs nous ont régalé avec leurs tubes de l’époque et nous ont promis un nouvel album produit par Frenchie (Maximum Sound)… affaire à suivre donc !
En tout cas leur passage sur scène aura mis tout le monde d’accord, le public à apprécié de pouvoir reprendre les textes en cœur (car pour une fois qu’il n’y a pas d’acrobatie linguistique à faire pour tenter de s’exprimer patois Jamaïcain !) On chante en français et on en redemande…

Raggasonic - Reggae Sun Ska 2010

Raggasonic – Reggae Sun Ska 2010

Raggasonic (Daddy Mory) et la youth génération « black-blanc-beur »

Toujours militants, ils ont même fait monter sur les planches la nouvelle génération « black-blanc-beur » afin d’insisté sur le message d’unité qu’ils ont toujours prôné.

Surfant sur la vague de la notoriété dû à la légendaire formation accompagnant Bob Marley presque tout au long de sa carrière musicale, The Original Wailers nous ont proposé un set de qualité avec des grands classiques, très conventionnels, voir peut être un peu trop…
Plus tard, le live du célébre chanteur d’origine ivoirienne Alpha Blondy ne sera pas passé inapercu et ça pour sur ! Non seulement car il aura su mouiller son maillot (et pour cause), mais surtout car il aura été coupé en plein milieu de son show…
Summum des problèmes techniques pour le festival cette année, ce caprice de sono supplémentaire aura jeter un froid sur le public présent. Mais Alpha Blondy n’est pas un débutant et une fois l’incident réglé il saura nous ramener de gré ou de force dans l’ambiance du début de son set. Chapeau bas à l’artiste !
Et enfin pour conclure cette première soirée un artiste que l’on ne croise pas encore trop souvent en France. S’il fallait un seul et unique mot pour résumé le concert de Tarrus Riley je crois qu’on dirait : « magique » ! Accompagné du légendaire saxophoniste Dean Fraser, Tarrus Riley nous a démontré que le reggae new roots from Yard est toujours bien vivant et envoûtant à travers de nombreux titres que l’on peut qualifier de « lover » comme son hit « She’s Royal » joué plusieurs fois dans les émissions. Le fils de Jimmy Riley a sorti son premier album en 2007 « Parables » puis « Contagious » en 2009.

Excellent choix donc pour clôturer cette première soirée. Après quelques petites déceptions on constate tout de même avec plaisir que ce Reggae Sun Ska 2010 tiens ses promesses en matière de programmation !

The Jouby’s Band :

The Jouby's - Reggae Sun Ska 2010

The Jouby’s – Reggae Sun Ska 2010

Après The Jouby’s Band qui nous ont fait mis l’eau à la bouche avec des ska et rythm’n blues jamaïcains (qui d’ailleurs auraient aimés jouer plus longtemps), le public accueille Jaqee. Il fait encore jour en ce début de samedi soir.

Jaqee :

Jaqee - Reggae Sun Ska 2010

Jaqee – Reggae Sun Ska 2010

Jaqee - Reggae Sun Ska 2010

Jaqee – Reggae Sun Ska 2010

Jaqee - Reggae Sun Ska 2010

Jaqee, RiTchy, Max – Reggae Sun Ska 2010

Jaqee enchaine les titres de son album avec une aisance et un naturel qui lui son propre. Le public apprécie le show et l’ambiance commence à monter.

DADDY U ROY :

Daddy U-Roy - Reggae Sun Ska 2010

Daddy U-Roy – Reggae Sun Ska 2010

Daddy U-Roy - Reggae Sun Ska 2010

Daddy U-Roy – Reggae Sun Ska 2010

Ensuite le festival acceuil le DJ vétéran U ROY, et nous fait danser sur les riddims classiques rubadub efficaces de l’époque King Tubby.
Dans un style toujours roots, Linval Thompson va tout aussi bien régaler nos oreilles avec encore de gros classiques tel que « i love marijuana », « don’t cut off your dreadlocks »,ou encore « long long dreadlocks »…
C’est maintenant l’heure d’apprécier la venue des anglais Steel Pulse. Leur show est très professionnel et bien rodé, les amateurs seront satisfaits, mais la prestation n’égalera pas quand même le fameux live enregistrer à l’Elysée Montmartre « Rastafari Centennial live in Paris« .

The Abyssinians :

The Abyssinians - Reggae Sun Ska 2010

The Abyssinians – Reggae Sun Ska 2010

L’arrivée des fondations du reggae roots sur scène, va faire l’unanimité dans le public. En accueillant le mythique trio vocal Abyssinians, les papys du reggae excellent aussi bien au micro qu’avec les percussions, bref tout le monde est conquis.
La soirée se poursuit avec Groundation qui rendent un hommage au king du reggae à travers leur show « Tribute to Bob Marley & The Wailers » (joué pour la première fois en france) en interpretant de très belles reprises avec ce style qui leur est propre. Ils joueront aussi pour notre plus grand plaisir quelques morceaux de leurs albums.
La soirée sur la scène live se terminera cette année dans une ambiance plutôt électro-dub avec High Tone.
Mais les basses raisonneront encore une bonne partie de la nuit avec l’espace Sound System, ou la fête se poursuit avec Guiding Star qui nous jouent des dubplates comme s’il en pleuvait. Le meilleur reste à venir avec Takana Zion qui accompagne Own Mission Sound et arrive sur les planches quand l’ambiance est déjà bien chaude. Il en fallait pas moins pour mettre le feu parmi les massives toujours présents.
On aurait donc préféré voir Takana Zion accompagné par un backing band (Homegrown Band par exemple) sur la scène live pour clôturer ce 13ème festival Reggae Sun Ska.
Les Sounds Systems se terminent avec Irie Crew les bien-nommés qui nous mettent tous irie :D.

Max, LNA, Julien Loob, RiTchy - Reggae Sun Ska 2010

Max, LNA, Julien Loob, RiTchy – Reggae Sun Ska 2010

Staff Miam Reggae Sun Ska 2010

Staff Miam Reggae Sun Ska 2010

Le Staff restauration presque au complet, on regrettera qu’il n’y ait pas penser au menu Ital, mais la charcuterie du terroir était bonne 😉

Pour terminer voila les résultats de notre petit sondage :
à la question,
« Comment avez-vous trouvez le 13eme Reggae Sun Ska ? »
1 – très bien
5 – bien
10 – peu mieux faire
5 – décevant
Total des votes : 21

Max & RiTchy


Rastapuls

Reggae Radio

Current track
TITLE
ARTIST